Logo AFJK

Association Française Janusz Korczak (AFJK)

Le droit de l'enfant au respect
par Janusz Korczak

Couverture

Depuis fin 2009, en écho au XXe anniversaire de la Convention des droits de l'enfant, nous vous proposons de redécouvrir le manifeste fondateur de Janusz Korczak dans une nouvelle traduction publiée au format Poche à un prix accessible à tous :

 

Janusz Korczak.
Le droit de l’enfant au respect
,
suivi de la Convention des droits de l'enfant

Éditions Fabert, hors collection

 

Une initiative éditoriale de l'Association Korczak réalisée en partenariat avec DEI-France et une vingtaine d'associations et ONG du monde de l'Enfance et de l'Éducation

 

Traduction Lydia Waleryszak (2009), préface Bernard Defrance et Frédéric Jésu, Fabert, Paris, nov. 2009, 136 p., format Poche, ISBN 978-2-84922-086-3, Prix de vente public : 3,50 €

Depuis janvier 2010, le Commissaire européen aux droits de l’homme Thomas Hammarberg diffuse à son tour le texte clé de Korczak dans les 27 pays de l'Europe. Avec son prix élevé et sa diffusion limitée, cette parution complémentaire valide notre choix d'une diffusion populaire du texte clé de Korczak et le rend accessible aux décideurs politiques européens :

Janusz Korczak : Le droit de l'enfant au respect
suivi de cinq conférences sur les enjeux actuels de l'enfance

Éditions du Conseil de l'Europe

Traduction Zofia Bobowicz (1998), préfacé par Thomas Hammarberg,
Éd. du Conseil de l'Europe, Strasbourg, janvier 2010, 95 p. format 16 x 24
ISBN 978-92-871-6674-6 - Prix de vente public : 19 €

 

En septembre 2011, une suite est parue dans le cadre de la nouvelle Collection Janusz Korczak des Éditions Fabert Les règles de la vie, à destination des enfants et des adolescents.

Notre nouvelle édition, chez Fabert

Couverture

À l'occasion du XXe anniversaire de la Convention des droits de l'enfant (CIDE), l'Association française Janusz Korczak a organisé la réédition et la diffusion du manifeste historique de Korczak : Le droit de l'enfant au respect sous la forme d'un petit livre de poche à bas prix facile à se procurer ou à offrir.

L'ouvrage est introduit par Bernard Defrance, professeur de philosophie [interview] et Frédéric Jésu, pédopsychiatre, tous deux vice-présidents de DEI-France. L'analyse critique de ces deux spécialistes des problématiques de l'enfance et de la jeunesse d'aujourd'hui souligne l'actualité du discours de Korczak en 1928 et le remet en perspective avec les enjeux du monde moderne.

L'essai de Korczak bénéficie d'une nouvelle traduction, plus précise et sans doute plus fidèle à l'auteur que celle de l'UNESCO réalisée depuis plus de trente ans.

On trouve ensuite le texte complet de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE), suivie de ses deux protocoles additionnels, dont la méconnaissance en France a fait récemment l'objet de sévères observations du Comité des droits de l'enfant de l'ONU.

Des annexes détaillées complètent l'information du lecteur sur la biographie et l'œuvre de précurseur de Janusz Korczak et présentent les dispositifs actuels de surveillance du respect des droits de l'enfant, tels que le Comité des experts de l'ONU ou des Défenseurs européens des enfants. On trouve à la fin une liste d’adresses utiles et les coordonnées des organisations partenaires, et le tout finit par faire un petit ouvrage de référence, pratique et utile.

 

L’étonnante actualité du texte de Korczak et la force de conviction du grand éducateur en font un document précieux pour s’interroger sur la place des enfants et de la jeunesse dans la société, tout en apportant un cadre de référence historique.

« Janusz Korczak est une source d’inspiration pour tous les défenseurs des droits de l’enfant. Il a consacré sa vie à promouvoir les droits des enfants à participer aux décisions qui les concernent et à être protégés contre la violence. Son esprit visionnaire reste une source d’inspiration pour notre travail, aujourd’hui aussi bien que demain ».

Marta Santos Pais, Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU sur la violence à l’encontre des enfants.

Répondant à notre invitation, une vingtaine de responsables d'associations du monde de l'enfance et de l'éducation ont accepté de cosigner avec nous le texte fondateur de Janusz Korczak et d'en faire le support d'une campagne collective de sensibilisation à la problématique des droits de l’enfance.

Les Éditions Fabert se sont engagées à le publier à prix coûtant.

Cet ouvrage de qualité, solidement relié et facile à glisser dans la poche, s’adresse au grand public aussi bien qu'aux professionnels du monde de l’enfance, et aux adolescents eux-mêmes (collégiens et lycéens). Il est diffusé simultanément à travers un millier de libraires dans six pays francophones et dans un vaste réseau associatif avec les nombreuses organisations qui ont souhaité soutenir et promouvoir ce texte avec nous.

Nous vous remercions de lui faire bon accueil et de le recommander particulièrement à ceux qui ne comprennent pas, ignorent ou refusent ce concept des droits des enfants.

xxxx
***

Campagne pour le droit de l'enfant au respect

En 1990, nous avions participé à la diffusion de la Convention des droits de l'enfant en diffusant une citation de Janusz Korczak débutant par ces mots : « Vous dites que les enfants sont fatigants ? Vous avez raison ! », sous la forme d'une carte postale bilingue illustrée par le peintre Siudmak. L'opération a connu un grand succès et, depuis, le tendre avertissement de Korczak devenu célèbre continue de toucher le public et est régulièrement rediffusé dans les milieux de l'enfance.

En 2009, réagissant au bilan décevant du XXe anniversaire de la CIDE et à l'observation largement partagée d'une méconnaissance accrue des droits de l'enfant, l'Association Korczak a décidé d'engager une nouvelle action non plus de sensibilisation mais de conscientisation.

Pichon : Korczak © 1992

C'est pourquoi nous avons choisi de rendre accessible au plus grand nombre ce manifeste de haut vol écrit par Janusz Korczak en 1928. Le contexte n'était pas si différent, qui était celui d'une mobilisation nationale et collective pour appeler à un meilleur respect des enfants et expliquer qu'ils avaient désormais des droits, à des populations et à des politiques dont c'était sans doute la dernière des préoccupations dans un pays libre depuis dix ans à peine.

La Pologne venait tout juste cette année-là de signer la Convention de Genève de 1924 qui avait beaucoup déçu Korczak car il n'y voyait qu'un simple catalogue de bonnes intentions. Au retour d'une tournée de conférence dans tout le pays, Janusz Korczak, en trente pages et quatre chapitres intitulés :

« Le manque d'estime et de confiance »

« Le dépit »

« Le droit au respect » et

« Le droit de l’enfant à être ce qu’il est », s'est attaché à mettre magistralement en lumière le bien-fondé des droits de l’enfant à partir d'une analyse décapante des résistances des adultes et des institutions à comprendre le monde de l'enfant et à prendre leurs responsabilités vis-à-vis de la jeunesse.

En 2010, parallèlement, le Conseil de l'Europe diffuse à son tour ce texte de Korczak dans tous les pays européens, dans sa propre édition.

***

À propos de la nouvelle traduction

Pour ce projet éditorial, nous avons décidé avec l’éditeur d’engager une nouvelle traduction avec la participation attendue du ministère Polonais de la Culture. Datant de plus de trente ans, la traduction de l’UNESCO avait marqué les esprits par la maîtrise de son style littéraire, plaisante à lire et à citer. Mais cette approche recherchée prenait parfois de grandes libertés avec le texte original et surtout ne permettait pas toujours de bien cerner la pensée de l’auteur sur le plan pédagogique, pourtant toujours exprimée très clairement dans sa langue maternelle (le polonais) ; malgré les écueils bien connus de ses traducteurs, du style de Korczak — qui écrivait comme il parlait aux enfants, de façon très directe, dans leur langage, et des évolutions de la langue elle-même.

Rendre ce texte accessible aux parents et aux professionnels de l’éducation d’aujourd’hui et faire de notre petit livre un ouvrage de référence sur le bien-fondé des droits de l’enfant au XXIe siècle, exigeait qu’on soit très fidèle à la vision pédagogique du grand éducateur. La tâche s’est avérée plus difficile qu’on ne le pensait pour un essai de trente pages, et c’est pourquoi la nouvelle traductrice a finalement décidé d’utiliser le terme d’adaptation. Nous pouvons toutefois assurer que sa traduction qui a été aidée par un Comité de lecture averti et exigeant, est loin d’être une « adaptation » au sens courant d’un texte transformé, et qu’elle est plus fidèle à l’auteur que celle de 1998.

Ce Comité de lecture a été réuni non pas par l’éditeur mais par l’AFJK. Il était composé d’une dizaine de personnes au total (quatre pour la traduction), pour la plupart non-membres de notre association et dont plusieurs sont impliquées dans le monde de l’édition. C’est à leur attention vigilante et à leur réactivité malgré la pression de l''urgence pour tenir les délais que l’on doit la qualité du résultat et nous leur en sommes infiniment reconnaissants.

Précisons en effet que l’AFJK a été responsable de bout en bout de la conception et du suivi éditorial de l’ensemble de l’ouvrage, à sa seule charge, sous la direction de Bernard Lathuillère. À notre regret, nous n'avons pas pu intervenir sur la typographie et sur la mise en page (des listes des annexes notamment), et il nous a manqué une dernière lecture à froid pour corriger les dernières coquilles, mais globalement, nous sommes heureux de pouvoir dire que l'éditeur a joué le jeu, sur le plan du prix, de la fabrication avec une reliure solide, et de la distribution, et qu'au final ce petit livre répond à notre attente.

Reste à voir l'accueil qu'il recevra et les critiques qu'il suscitera pour savoir s'il sert à quelque chose. On nous dit qu'il faudra un an pour en juger…

xxxx
***

Liste des partenaires

Solidaires des valeurs exprimées dans cet ouvrage et cosignataires du texte de Janusz Korczak, les organisations partenaires ci-dessous se sont engagées à en assurer la diffusion dans leurs réseaux : (cliquez sur les noms pour afficher leur site)

AFJK (Association française Janusz Korczak)Association suisse des Amis du Dr Janusz KorczakAMNESTY INTERNATIONAL FRANCECEMEA (Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation actives)CICSTE Arcure Art.17COFRADE (Conseil français des associations pour les droits de l’enfant)CRAP-Cahiers pédagogiques • CRESCP (Centres de recherches des petites structures et de la communication) • DEI-France (Défense des enfants international-France)EMDH (Enfants du monde Droits de l’homme)ENFANCE MAJUSCULE (Fédération nationale des Comités Alexis Danan)Fédération nationale des FRANCASFOEVEN (Fédération des œuvres éducatives et de vacances de l’Éducation Nationale)FTDA (France terre d’asile) • GFEN (Groupe français d’éducation nouvelle) • ICEM-Pédagogie FreinetINTERMÈDES Robinsons (Longjumeau)Maison des droits de l’enfant de ChâteaurouxOCCE (Fédération nationale de l’Office central de la coopération à l’École)OVEO (Observatoire de la violence éducative ordinaire)RCPEM (Regroupement des centres de la petite enfance de la Montérégie), Québec, Canada.

 

Partenaires

 

***

Notice et revue de presse

***

Distribution

Bien réalisé, avec une reliure solide et une couverture vite repérable, notre petit livre est disponible en librairie, dans les associations partenaires de sa diffusion et bien sûr dans les associations Korczak francophones (française, à l'origine de l'ouvrage, et suisse).

Des facilités sont accordées aux organisations qui voudraient le diffuser (à nous demander ou à demander à l'éditeur directement).

xxxx
***
Articles en rapport
http://korczak.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
(Mis en ligne le 28 septembre 2009 - Révisée le 23 septembre 2010)