Logo AFJK

Association Française Janusz Korczak (AFJK)

Les droits de l’enfant
selon Janusz Korczak

« Ces droits, il est important de bien comprendre leur sens afin de les respecter sans commettre trop d'erreurs. […] Lorsque le respect et la confiance que nous devons à l’enfant seront une réalité, lorsque lui-même deviendra confiant, bon nombre d'énigmes et d'erreurs disparaîtront d'elles-mêmes. »

(JKD, p. 43 et CAE, pp. 58-59, cf. notes en bas de page).

Le droit à l’allaitement au sein maternel [CIDE art. 24]

« Chaque mère peut allaiter, chacune dispose de la quantité de lait nécessaire. »

(JKD, p. 43 — CAE, p. 38).

Le droit à des conditions de vie correctes [CIDE art. 24, 26, 27]

« Que disparaissent la faim, le froid, l’humidité, les odeurs nauséabondes… »

(PDS, p. 462 —  DRE, p. 382).

Le respect de la différence
Le respect du handicap
et aussi : Le droit à une mort digne

« Toute graine ne deviendra pas un épi, ni tout arbrisseau, un arbre. »

(JKD, p. 43 —  CAE, pp. 58-59).

***

Le droit à l’amour pour tous les enfants [CIDE art. 18, 23, 40]

« Quand, sinon maintenant, recevra-t-il la fleur d'un sourire ? »

(PDS p. 460 —  DER, p. 380).

Le droit à l’équité [CIDE art. 27]

« Faisons le bilan : quelle est la part du PIB qui devrait revenir à l’enfant ? »

(PDS p. 448 —  DER, p. 370).

Le droit à une véritable reconnaissance [CIDE art. 12, 15]

« Nous ne donnons pas aux enfants les moyens de s'organiser. »

(PDS p. 446 —  DER, p. 368).

Le droit d'être pris au sérieux

« L’enfant n'est pas un sot : chez eux, les imbéciles ne sont pas plus nombreux que chez nous ».

(PDS, p. 448 —  DER, p. 371).

Le droit de l’enfant à être ce qu'il est [CIDE art. 7]

« Nous renonçons au désir illusoire d'avoir des enfants parfaits. »

(PDS, p. 462 —  DRE, p. 382).

Le droit de l’enfant à vivre sa vie d'aujourd'hui.

« En quoi cet aujourd'hui de notre enfant est-il moins précieux que son demain ? Si c'est de difficultés qu'il s'agit, demain, il y en aura davantage »

(JKD, p. 46 —  CAE, p. 62).

Le droit à être bien entouré

« Lui donnons-nous au moins le bon exemple ? »

(PDS, pp. 454-457 —  DER, p. 376).

Le droit à être encadré

« Alors, permettre à l’enfant de faire tout ce qu'il veut ? Jamais de la vie : nous risquerions de transformer un esclave qui s'ennuyait en un tyran qui s'ennuie. »

(JKD, p. 47 —  CAE, p. 64).

***

Le droit de donner son opinion [CIDE art. 12, 13, 14]

« Le plus indiscutable des droits de l’enfant est celui qui lui permet d'exprimer librement ses idées et de participer activement à l’évaluation de sa conduite et des punitions. »

(JKD, p. 43 —  CAE, p. 59).

Le droit de jouer [CIDE art. 31]

« Il sait que c'est son droit, alors que tous les autres plaisirs ne sont que des concessions, des faveurs passagères. »

(JKD, p. 83 —  CAE, p. 101).

Le droit de réclamer et d'exiger

« L’enfant a le droit de vouloir, de réclamer, d'exiger. »

(JKD, p. 147 —  CAE, p. 160).

Le droit à l’information [CIDE art. 13, 17, 28]

« L’enfant est comme un étranger dans une ville inconnue dont il ne connaît ni la langue, ni les coutumes, ni la direction des rues. […] Il a alors besoin d'un informateur poli. »

(PDS, p. 451 —  DER, p. 371).

Le droit à la propriété

« [Dans ses objets] il ne faut pas voir un bric-à-brac sans valeur. Ils représentent les matériaux et les outils de son travail, ses espoirs et ses souvenirs. »

(PDS p. 452 —  DER, p. 372).

Le droit à avoir un budget

« Même le plus pauvre des adultes a toujours quelques sous sur lui. »

(KZBM, pp. 263-294 —  QJRP, p. 101).

Le droit à avoir des secrets

« Tu ne veux pas que les enfants te mentent ? Laisse-leur la possibilité de garder leurs secrets, ou celle de dire franchement : —  Je sais mais je ne peux pas vous le dire. »

(JKD, p. 196 —  CAE, p. 206).

Le droit à la vie privée [CIDE art. 16]

« Il faut toujours rendre compte de chaque livre et de chaque cahier : à la maison et à l’école… »

(KZBM, pp. 295-324 —  QJRP, p. 136).

Le droit à la Justice [CIDE art. 19, 20, 32 à 37, 40]

« L’enfant a le droit d'avoir un Tribunal des enfants où il peut juger et être jugé par ses pairs. »

***

Le droit de s'égarer

« Celui qui ne s'égare pas dans son enfance, qui, surveillé et protégé, n'apprend pas à s'empoigner avec la tentation, sera un jour un être passif. ».

(JKD, p. 192 —  CAE, p. 204).

Le droit de se tromper

« Les enfants ont le droit de faire des erreurs et des caprices, d'être ignorant, d'échouer et de s'engager sur de fausses pistes. »

(JKD, p. 192 —  CAE, p. 204).

Le droit de mentirNouveau

« Il faut même que nous acceptions leur manque de sincérité et leurs mensonges. »

(JKD, p. 195 —  CAE, p. 206).

Le droit de pouvoir évoluer

« Tous les enfants veulent s'améliorer, même les pires d'entre eux. C'est même ce qui distingue les plus mauvais enfants des mauvais adultes. »

(KZBM, pp. 263-294 —  QJRP, p. 112).

Le droit des enfants délinquants à être aimés

« Créez-leur les conditions pour qu'ils puissent devenir meilleurs. »

(PDS, p. 462 —  DRE, p. 382).

Le droit au respect

« Du respect pour son ignorance. […]

« Du respect pour sa laborieuse quête de savoir. […]

« Du respect pour ses échecs et pour ses larmes. […]

« Du respect pour la propriété et le budget de l’enfant. […]

« Du respect pour les mystères et les à-coups de ce dur travail qu'est la croissance. […].

« Du respect pour les minutes du temps présent. […]

« Du respect pour chaque minute qui passe, car elle mourra et ne reviendra plus ; blessée, elle se mettra à saigner, assassinée, elle reviendra hanter vos nuits » […]

(PDS, pp. 451-453 —  DER, pp. 371-374).

Le droit à ses droits

« Nous lui faisons porter le fardeau de ses devoirs d'homme de demain sans lui accorder ses droits de l’homme d'aujourd'hui. »

(JKD, p. 70 —  CAE, p. 88).

Bernard Lathuillère,
(Essai, révision n° 2, 2007)
© Association Frse J. Korczak 2000-2010

***

Bibliographie et abréviations utilisées

Abréviations
Sources

— Édition des œuvres complètes de Janusz Korczak, Janusz Korczak DZIELA, publiées à Varsovie par par Korczakianum (le centre des Archives), Éditions Latona : t. I à XII, 1992/2002.


Cette présentation non exhaustive a été réalisée en 2002 pour la création de la grande exposition de l'Association Korczak dont cette page est la reproduction partielle du kakémono du même titre (un panneau de 2,50 m. de haut). Elle est le fruit de nos lectures dans uniquement les trois ouvrages clés de Korczak mentionnés ci-dessus. Chaque citation choisie a fait l'objet d'une recherche dans les textes originaux de l'édition complète en polonais référée ci-dessus, Korczak Dziela. Dans certains cas, nous avons été amenés à réviser la traduction française initiale pour l'améliorer.

Veuillez noter qu'il s'agit d'un essai de mise en perspective des droits de l'enfant revendiqués et mis en application par Korczak dans ses deux orphelinats pilotes à Varsovie entre 1912 et 1942, avec le texte de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) adoptée en 1989. Les articles cités ne le sont qu'à titre indicatif. Cette recherche a vocation à évoluer et toute contribution sera la bienvenue.


Pour citer cet article

LATHUILLÈRE Bernard : « Les droits de l’enfant selon Janusz Korczak », essai inédit, Association française Janusz Korczak, 3 p. [en ligne sur korczak.fr]

Cet article peut être librement reproduit, rediffusé par e-mail ou affiché sur Internet ou sur papier, à condition d'en respecter la mention de l'auteur et de la source avec le site de l'AFJK ou le lien de cette page, au moyen du lien permanent ci-dessus.

http://korczak.fr | http://roi-mathias.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
(Page créée en janvier 2002 - Révisée le 19-10-07)