Logo AFJK

AFJK (Association Française Janusz Korczak)

Citations choisies de Janusz Korczak
Différences enfants/adultes

Sommes certains de connaître l'Enfant ?

 

 

 

L’enfant, un étranger

« L’enfant est comme un étranger dans une ville inconnue dont il ne connaît ni la langue, ni les coutumes, ni la direction des rues.

« Souvent, il préfère se débrouiller seul, mais si c'est trop compliqué, il demande conseil. Il a alors besoin d'un informateur poli. »

J. Korczak, Le droit de l’enfant au respect, 1929.

 

***

 

 

 

 

 

Être pris au sérieux

« Un enfant veut être pris au sérieux, il demande de la confiance, des directives et des conseils. […]

« Nous ne nous comportons pas sérieusement par rapport à un enfant, nous lui témoignons en permanence de la méfiance, nous le repoussons par notre manque de compréhension et lui refusons notre aide. »

« L’éducation est intolérante, méfiante et aliénante. Les châtiments corporels ont été remplacés par le chantage affectif et l’exclusion, la stimulation des sentiments de culpabilité et de remords ».

J. Korczak, Comment aimer un enfant.

 

***

 

 

 

 

 

 

Enfants ? Adultes ?

« Nous attribuons à nos pauvres années des degrés différents de maturité.

« À tort : il n'y a pas plus de hiérarchie au niveau de l’âge qu'il n'y a de graduations au niveau des sentiments, qu'il s'agisse de la douleur, de la joie, de l’espoir ou de la déception. »

J. Korczak, Le droit de l’enfant au respect.

 

***

 

 

 

 

 

Êtres humains

« C’est une erreur de croire que la pédagogie est une science de l’enfant et non pas de l’homme

« Dans un moment d’emportement, un enfant violent frappe, un adulte violent tue. À un enfant naïf, on soutire son jouet ; à un adulte naïf on fait signer des traites. Un enfant déraisonnable dépense en bonbons l’argent du cahier ; un adulte irresponsable dilapide son patrimoine au jeu.

« Enfant ? Adulte ? Il y a seulement des êtres humains. Seule existe une différence d’échelle entre les idées, les sentiments, les impulsions, les expériences de chacun d’eux ».

J. Korczak, Comment aimer un enfant, 1919. (Éd. R. Laffont, p. 162).

 

***

 

 

 

 

Où sont les différences ?

« Sur le plan de l’instinct, seul son instinct sexuel est différent, sous la forme d’une nébuleuse de pressentiments érotiques.

« Sur le plan des sentiments, il nous surpasse par la force de ses passions auxquelles il n’a pas encore appris à mettre des freins.

« Sur le plan de l’intellect, il n’a rien à nous envier, il ne lui manque que l’expérience.

« C’est pourquoi, alors que tant d’adultes demeurent encore des enfants, l’enfant nous étonne souvent par sa maturité. Sa seule différence, finalement, c’est que, ne gagnant pas encore sa vie, il doit nous céder en tout du fait qu’il est à notre charge. »

J. Korczak, Comment aimer un enfant, 1919. (Éd. R. Laffont, p. 93).

 

***

 

 

 

 

 

 

Immatures les enfants ?

« Allez donc demander à un vieillard ce qu’il pense des hommes de quarante ans : il leur reprochera de manquer de maturité. Comment donc ! Certaines classes sociales, sont jugées immatures parce que pauvres. Et que dire de ces nations placées sous une protection étrangère ? »

J. Korczak, Comment aimer un enfant, 1919. (Éd. R. Laffont, p. 163).

 

***

 

 

 

 

 

 

Drôles de drôles

« Sans doute, les enfants sont différents des adultes : il y a des choses qui manquent dans leur vie, mais ils en ont d'autres qui nous manquent à nous.

« Il n'empêche que cette vie, si différente de celle de l’adulte, est bien réelle.

« Elle n'a rien d'une chimère. »

J. Korczak, Comment aimer un enfant.

 

***

 

 

 

 

 

 

Pas drôle du tout

« Une vie pour rire cela n'existe pas.

« Non, l’enfance ce sont de longues et importantes années dans la vie d'un homme. »

J. Korczak, Comment aimer un enfant.

 

***

 

 

 

 

 

 

Ex-enfants

« Il y a quelque chose qui ressemble à l’enfant dans chaque embarras humain, dans chaque erreur et maladresse venant du manque d'expérience, dans chaque dépendance. Il y a un peu d'enfant chez tout vieillard, chez tout soldat, chez tout prisonnier. »

J. Korczak, Comment aimer un enfant.
***
http://korczak.fr | http://roi-mathias.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
(Page créée en 2001 - Révision : février 2005)