Association Française Janusz Korczak (AFJK)
« L'École aux Pays-Bas, un modèle pour la France ? »
Brève sur un colloque franco néerlandais (mai 2004), relevé sur le Net
Voir aussi : les pages Connaître | Défendre les droits de l’enfant
Actus pédagogiques | Actu sociale | Réseau RESF | Relais infos diverses
Carnet de liensCréer un lienPoster un message

 

À propos du colloque « L'École aux Pays-Bas, un modèle pour la France ? » organisé le 14 mai 2004 par l'Institut néerlandais et Le Monde de l'Éducation, en présence de Claude Thélot et Claude Lelièvre, respectivement président et membre de la commission du débat national sur l’avenir de l’école, et de Geert Hofstede, un sociologue néerlandais « mondialement » connu pour ses travaux sur les différences culturelles et les caractéristiques des cultures nationales et régionales.

 

On a relevé ceci

« À côté de traits communs concernant l’équilibre individualisme / collectivisme ou l’appréhension de l’avenir, les cultures néerlandaises et françaises se distinguent surtout sur deux plans :

  • « L’inégalité des statuts et la distance hiérarchique sont forts en France : l’enseignant est porteur d’autorité, fait régner la discipline dans la classe et prend les initiatives. Elles sont beaucoup plus souples aux Pays-Bas où les rapports sont plus égalitaires et la communication mutuelle est encouragée. En France, on se soucie d’abord de l’éducation des élites, alors que c’est vers l’éducation de la classe moyenne que tend le système néerlandais.
  • « La gestion de l’imprévu est le deuxième trait qui distingue fortement les deux cultures […]. Le système français est rigide, intolérant, il favorise les comportements émotionnels et excessifs ; les programmes sont contraignants et les parents sont neutralisés. À l’inverse, aux Pays-Bas, les programmes sont ouverts et les parents considérés comme des ressources ; le système favorise la flexibilité, les comportements réservés et peu intellectualisés. […] ».
  • Voila un constat clair qui expliquerait bien des rejets, bien des souffrances et bien des violences à l'école et de l'école… Pauvres enfants et parents de France ! Quant à nous, on comprend mieux pourquoi l'Association Korczak est beaucoup plus appréciée aux Pays-Bas que dans notre beau pays ! [NDR, note de la rédaction].
Extrait du compte rendu de Serge Pouts-Lajus, lui-même citant Geert Hofstede,
tiré de son article publié sur le site du Café pédagogique.
http://korczak.fr | http://roi-mathias.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
Page créée le 15 octobre 2004