Association Française Janusz Korczak (AFJK)
Les ARCHIVES de Janusz Korczak
Un long et persévérant travail de recherches et de reconstitution

 

 

Pourquoi Korczak n'est-il pas plus connu ? Une des réponses possibles à cette question est que les archives personnelles de Janusz Korczak, comme celles de beaucoup de ses compatriotes, Juifs et Polonais, ont été englouties dans la guerre et dans la destruction totale de la ville de Varsovie.

Les nombreuses archives témoignant de la vie des deux établissements éducatifs aussi ont elles aussi disparu. Seuls ont pu être retrouvés les documents publiés et les souvenirs conservés par les pupilles, amis et autres témoins survivants de l’époque. Il arrive encore que de précieux documents soient envoyés à Korczakianum, parfois même de façon anonyme.

Les héritiers de Janusz Korczak ? Sa famille s'étant éteinte, les seuls héritiers possibles sont bien ses proches et ses collègues réunis dans le mouvement Korczak international qui souhaitent voir poursuivre son action au profit des enfants du monde.

• En POLOGNE : KORCZAKIANUM, est le principal Centre international des archives et de la documentation historique sur Janusz Korczak. Situé à Varsovie [cf. notre visite], il a été créé par le Comité Korczak polonais et l’Association Korczak internationale, à l’initiative du professeur Aleksander Lewin, le pionner de la recherche scientifique sur l’histoire et l’œuvre Korczak (avec le professeur Dauzenroth). Bien que toujours très démuni et sous-équipé, Korczakianum est désormais intégré au Musée historique de la Ville de Varsovie et il est dirigé par Marta Ciesielska, l’éminente Secrétaire de l’édition des Œuvres complètes, dont on peut lire ici l’article sur l’histoire de la création du Centre.

• En ISRAËL, le Centre des Archives Korczak, a été créé à partir des souvenirs des anciens pupilles Juifs de Korczak et de ses deux voyages en Palestine en 1934 et 1936. Il bénéficie de nombreux soutiens privés et étatiques. Korczakianum et le centre israélien ont pu étudier et joindre leurs efforts de recherche dans le cadre de l’Association Korczak internationale.

• En FRANCE, l’association française a développé au fil du temps un centre de documentation qui a vocation à répondre aux demandes des étudiants et des chercheurs de documents traduits ou commentés en français et qui ne peuvent pas toujours faire le déplacement en Pologne et en Israël. Une activité entièrement bénévole et non subventionnée.

 


http://korczak.fr | http://roi-mathias.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
(Septembre 2000 - Revu en juin 2005)