Logo AFJKAFJK - Les dispositifs éducatifs de la république des enfants Janusz Korczak

Les qualifications citoyennes

 

Il y a quatre catégories citoyennes plus celle des « Novices » :

  1. « Citoyen » ou « Camarade » ;
  2. « Habitant » ;
  3. « Habitant indifférent » ;
  4. « Arrivant encombrant ».

« Les qualifications citoyennes apprennent à connaître cette dure loi de la vie qui oblige tout un chacun à devoir supporter les conséquences de sa conduite et de ses actes. Elles apprennent à se hisser péniblement vers le haut, échelon par échelon. Elles apportent les joies de la victoire et l’expérience d’une reconnaissance sociale justifiée par des efforts et des qualités personnelles. Elles mettent en gardent en rappelant qu’on peut toujours retomber (à tout moment). Et elles redonnent foi en la possibilité d’une nouvelle victoire. » (Falska).

La dénomination citoyenne donne certaines prérogatives et des privilèges. Les deux catégories inférieures ne peuvent pas avoir de représentation au Parlement, ni assumer de tutorat. Elles ne peuvent pas hériter de tâches de responsabilité (encadrement des excursions, etc.).

Sur la base de l’expérience acquise dans l’établissement, chaque catégorie correspond à un seuil minimum et maximum de points établis sur un an, sur les critères suivants :

Ces échelles de valeur, ces critères, le nom et l’échelon des catégories sont votés par le Parlement des enfants (appelé le Conseil d'Autogestion à Nasz Dom).

Pour chaque catégorie, il est prévu un nombre d’Articles du Tribunal à ne pas dépasser (selon l’expression en usage, signifiant le cumul des numéros des articles-sanctions attribués par le Tribunal des enfants à chaque affaire jugée). La sanction est la rétrogradation immédiate à la catégorie inférieure.

L’exemple de Jacques Dodiuk : il était contre ce système qui le choquait. Resté deux ans en catégorie 4, il a réussi à être admis à la 3e, où, après une période de rétrogradation, il est resté jusqu’à la fin de son séjour. Sans regrets, sans s’être jamais senti culpabilisé, il a toujours assuré avoir vécu une enfance très heureuse chez Janusz Korczak.

 

http://korczak.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK)