Logo AFJKAFJK - Les dispositifs éducatifs de la république des enfants Janusz Korczak

2. Le Conseil d’autogestion,
le parlement des enfants de Nasz Dom (Notre foyer)

 

Comme à Dom Sierot, y siéger représente une responsabilité considérable.

Le C.A. (Conseil d'autogestion) se réunit une fois par semaine. Il est constitué de 10 enfants plus le président-secrétaire-éducateur qui est aussi membre du Conseil pédagogique et qui fait le lien entre les deux instances. Ses délibérations sont votées avec les cartes plébiscitaires et à bulletin secret dans les cas les plus graves.

Le C.A. s’occupe de tout ce qui concerne la vie de la communauté éducative. Il décide des activités ludiques, sportives et culturelles et il dispose pour cela d’un budget annuel, alimenté par un pourcentage du budget de l’établissement (0,5 % à Dom Sierot). Pour se faire aider dans sa tâche et quand il y a nécessité de voter sur un dossier et des propositions relatives à une question plus complexe il crée des commissions, soit internes (à durée limitée), soit composées de conseillers choisis à l’extérieur (par exemple : une Commission de vérification de la propreté et de l’ordre dans les casiers, une autre pour vérifier les cahiers et les livres scolaires, une autre encore chargée de proposer les cartes postales souvenir).

Au début, seuls les meilleurs éléments étaient éligibles (nombre d’affaires et de jugements très réduits, ardeur au travail, plébiscites favorables, cartes postales de « volonté » pour lever matinal, bon niveau scolaire). Les candidats ne répondant pas aux exigences étaient éliminés, ceux qui restaient étaient soumis au vote par la voie du plébiscite général. Ce système d’élections ne donnait la possibilité d’entrer au Conseil qu’aux plus privilégiés des enfants, ceux de la catégorie citoyenne des « Camarades », c’est-à-dire en fait chaque année aux mêmes. L’intérêt hautement pédagogique et formateur de la participation aux travaux du C.A. s’émoussait pour les autres.

À Nasz Dom le système à donc évolué de la façon suivante : les catégories des « Camarades », des « Habitants » et des « Novices » sont habilitées à être représentées au Conseil. Chaque année, avant les élections, on leur attribue à chacune un nombre déterminé de places. Les candidats se présentent d’eux-mêmes et sont simplement soumis au vote plébiscitaire général. — Retour à la note 1 sur le parlement des enfants de Dom Sierot.

 

http://korczak.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK)