Logo AFJK

Association Française Janusz Korczak (AFJK)

NASH DOM, la colonie de vacances
korczakienne russo-hollandaise

Deux photos de la colonie de l'été 2007
Photos de la colonie en juillet 2007 © JKSN
Théo Cappon et une photo du camp

Théo Cappon est le président de l'Association Janusz Korczak des Pays-Bas. Parlant le russe, il s'était intéressé dès le début à une colonie de vacances créée en 1991 sur un projet pédagogique korczakien sur les bords de la mer noire au moment de la fondation de l'Association Korczak de Russie. Dans l’enthousiasme qui les avait réunis, les étudiants korczakiens russes et leurs enseignants, nombreux et issus de villes parfois très éloignées, avaient voulu s'investir régulièrement dans un champ d'application collectif et partagé qui serait directement utile à des enfants.

Quelques années plus tard, c'est un véritable partenariat qui s'est mis en place autour de ce projet entre les deux pays, en faisant le pari de l'intégration : intégration entre enfants russes et néerlandais, entre enfants handicapés et enfants en bonne santé des deux pays, d'origines sociologiques et religieuses les plus diverses et enfin entre grands et petits, de 7 à 17 ans.

C'est l'histoire exemplaire de cette colonie de vacances différente, encore unique dans le mouvement Korczak international, que nous découvrons ici.

Mots-clés : Colonie de vacances korczakienne, partenariat, mobilisation des étudiants, implication des professeurs d'université en Sciences de l'éducation, cogestion, autonomisation et partage, réunions de bougies, recrutement des animateurs, organisation korczakienne, évaluations.

L’origine du projet

L'organisation

Le financement

Le fonctionnement korczakien

Évaluations et perspectives

Propos recueillis et traduits de l'anglais par Ewelina Cazottes,
Paris, le 23 juin 2007.


Notes

[1] Kazan est la capitale du Tatarstan.

[2] Les participants du camp appellent leur groupe « famille ».

[3] Aux Pays-Bas, les jeunes peuvent acheter légalement des drogues douces dans des endroits spéciaux (les « coffee-shops »).

[4] En 2007, quelques jours après cette interview, la colonie de vacances Nash Dom s'est déroulée avec succès avec encore un total de 115 personnes, soit : 85 enfants, 23 animateurs, 5 stagiaires, 1 homme de service et 1 infirmière. Les financements avaient pu être trouvés et le budget a pu être équilibré.

http://korczak.fr | http://roi-mathias.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
(Page créée le 29 juillet 2007, révisée le : 17/08/07)