Qui était Janusz Korczak ?
(Henryk Goldszmit, 1878/1942)

 

Janusz Korczak est né à Varsovie, capitale de la Pologne. À cette époque, son pays était occupé par ses trois puissants voisins. La télévision n’existait pas, c’était le début de la photographie et du cinéma.

Il a commencé par être journaliste, puis médecin pour essayer d'aider les nombreux enfants qui vivaient dans la misère. Mais il voulait aussi que les enfants pauvres ou riches soient considérés avec le même respect que les adultes et qu'ils soient préparés à devenir les citoyens d'un pays libre et démocratique.

Il décida de créer des modèles d’orphelinats organisés en républiques d’enfants. En donnant aux enfants de nombreuses possibilités de participer et de mieux contrôler leur conduite, il inventa une nouvelle forme d'éducation qui demandait aux adultes de bien respecter les droits des enfants.

Il devint une personnalité influente dans le domaine de l’enfance. Tous les enfants de Pologne le connaissaient et l’aimaient. Il leur parlait à la radio et il leur écrivait de très belles histoires et des contes populaires où il expliquait toujours le point de vue des enfants. Le roi Mathias Ier est le plus célèbre de ses romans pour enfants.

Pendant la deuxième guerre mondiale, les nazis ont enfermé la population juive et tous les enfants juifs dans des ghettos avant de les tuer dans des camps de la mort. Korczak, qui était juif, avait la possibilité de s'enfuir. Il a préféré aller aider les enfants du ghetto de Varsovie et il a été assassiné avec eux au camp de Treblinka.

En défendant les enfants toute sa vie, et en n'hésitant pas à mourir pour ses idées, Janusz Korczak est respecté aujourd'hui comme un très grand Homme, exemplaire pour l'humanité toute entière. Médecin, éducateur et écrivain, il laisse une œuvre universelle qui profite aujourd'hui à tous les enfants du monde.

 

http://korczak.fr | http://roi-mathias.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
(Octobre 2000 - Révision juin 2002)