Logo AFJKAFJK - Les dispositifs éducatifs de la république des enfants Janusz Korczak

L'inscription où Comment porter plainte ?

 

Dictionnaire  : Inscription (assignation) : une possibilité facile et permanente.

Il suffit d’inscrire son nom et celui avec qui on a une histoire sur un bout de papier et de l’afficher au tableau du Tribunal. Les enfants comme les adultes pratiquent « l’inscription ». Les enfants ont le droit d’inscrire les adultes, le personnel y compris.

Il existe des inscriptions nominales et des inscriptions contre X, les « affaires à éclaircir » : on ignore qui a fait cela, on pose la question.

La collecte des dépositions, appelée « l’examen des affaires », a lieu tous les soirs à la même heure. L’éducateur secrétaire du Tribunal établit les listes mais note aussi souvent les remarques des témoins.

Celui qui a inscrit quelqu’un (la « victime ») peut retirer sa plainte ou pardonner, elle ne sera pas jugée (choix de l’arrangement personnel des parties).

Parfois c’est l’« agresseur désigné » qui tient à ce que l’affaire soit jugée, c’est-à-dire à ce que le Tribunal évalue l’importance du reproche qui lui a été fait, ce qui est pris en compte.

 

http://korczak.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK)