Conférence internationale à Kazan, TATARSTAN

« Idées et pratiques pédagogiques de Janusz Korczak et problèmes contemporains de l’éducation »
du 28 au 30 mai 2003 à KAZAN

Note. Kazan est une ville ancienne d’1,5 million d’habitants située à 850 km au sud-est de Moscou, sur la rive gauche de la Volga. C'est la capitale de la République du Tatarstan et un centre culturel important qui compte cinq théâtres, une salle de concert, quinze universités.

Avant projet et conditions d'inscription

Organisateurs

L’Association Janusz Korczak de Russie
et l’Institut universitaire de formation des professeurs d’État de Kazan.

Organisation

Inscription : date limite 1er février 2003, par formulaire disponible à l’AFJK
Pour proposer une intervention sur l’un des thèmes proposés ci-dessous : 1er avril 2003 — Abstract (500 mots) par courriel
Coût : 250 $ USD, incluant la chambre d’hôtel, le déjeuner et le dîner quotidiens, les matériaux d’étude, les interprètes, un voyage en bateau le long de la Volga et une visite touristique de la ville, la réception et le dîner du mercredi soir. Cette somme est à payer au comptant à l’arrivée. Les invités étrangers seront installés dans un hôtel à proximité à pied de l’Université.
Voyage : Kazan est desservie par un train de nuit et par avion de Moscou, où il sera possible d’aller à la rencontre de nos hôtes. Il existe aussi un vol direct de la Lufthanza à partir de Francfort le dimanche, mardi et jeudi : le vol du mardi 27 mai conviendra parfaitement pour cette conférence.
VISA : une invitation officielle vous sera indispensable pour l’obtention d'un visa (renseignements à l’association).

 

 

LES OBJECTIFS

L’objectif principal de cette conférence est l’évaluation et l’analyse critique des idées de Janusz Korczak sur l’éducation, dans le contexte des problèmes complexes et divers de la société du 21e siècle et de la recherche de nouveaux moyens pour faire évoluer l’école.

En dépit d’un large consensus sur le besoin d’humanisation et de démocratisation de l’école, il n’y a pas réellement d’accord sur les démarches et les moyens de réaliser une telle régénération. La plupart des éducateurs continuent à fonder cette réforme sur la tradition humaniste de la Pédagogie. Cette conférence sera l’occasion de débattre de la théorie et de la pratique de l’humanisation et de la démocratisation de l’éducation moderne.

Nous comptons sur la présence de professionnels étrangers pour encourager la communication entre les universités, les étudiants, les écoles, les orphelinats et les éducateurs de la République de Tatarstan.

Des temps suffisants de débats seront prévus entre les intervenants et les participants de chaque session et pour permettre les échanges informels avec les éducateurs russes et les membres du mouvement Janusz Korczak présents. Nous souhaitons que la conférence soit stimulante pour un certain nombre de projets éducatifs mutuels.

Le public visé est celui des professeurs d’université, conférenciers, directeurs d’école et d’orphelinats, professeurs, éducateurs, étudiants et toutes personnes concernées par le développement de l’éducation humaniste et démocratique.

De l’étranger, nous comptons sur la participation d’éducateurs, de professeurs, de psychologues et de responsables d’établissements éducatifs et scolaires.

 

Propositions de THÈMES

  • Idées pédagogiques de Janusz Korczak sur l’éducation dans le contexte de la réforme de l’éducation du 20e siècle ;
  • Traditions de la pédagogie humaniste dans l’héritage de Korczak ;
  • Les dialogues des cultures et la culture du dialogue dans le développement de la pensée humaniste ;
  • Idées de Korczak dans la formation des éducateurs comme vecteurs de culture ;
  • Nouvelles tendances dans l’approche des problèmes de morale, de citoyenneté et d’éducation humaniste ;
  • Le monde de l’enfance dans le système éducatif de Janusz Korczak ;
  • Utilisation des idées pédagogiques de Korczak dans la pratique scolaire et les orphelinats ;
  • Difficultés et modalités de l’aide concrète à l’enfant dans les orphelinats ;
  • Activités de la jeunesse dans le mouvement Korczak.

Professor Roza Valeyeva, Kazan 9/12/2003 et 4/01/2003

(Le professeur Valeyeva est la présidente
des Associations Korczak du Tatarstan et de Russie)

— Traduction rapide BL-AFJK, 10/01/2003.

Les langues pratiquées seront le russe et l’anglais - Attention à la date limite d'inscription, fixée au 1er février (du fait des délais nécessaires pour les formalités).

http://korczak.fr | http://roi-mathias.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
10 février 2003