Annuaire de l’AFJK - Sélection de liens
Artistes et saltimbanques
Retour au Carnet de liensCréer un lien vers notre site

 

En toute subjectivité, au gré de nos contacts et de nos coups de cœur.

 

 

 

Chanteurs

 

  • Rokia Traoré
  • Rokia Traoré en concert - © SpalievieroRokia Traoré est une artiste malienne adepte de la musique africaine contemporaine. L'enfance est un sujet qui la touche tout particulièrement et qui est au cœur des chansons de ses albums « Bowmboï » et « Manian ».
  • « Je veux chanter cette période déterminante dans la vie des êtres humains. Il n’y a pas dans la réalité de droit universel de l’enfant, pas de points de départ égaux à toute vie humaine. »
  • La jeune femme aborde aussi le statut de la femme dans la société moderne : « Je jouis de libertés dont nos mères étaient privées, reconnaît Rokia. Mais les femmes doivent se montrer fortes pour défendre leurs droits. Il faut du courage. Alors nombre de mes chansons rendent hommage à des femmes de caractère. »
  • Par son talent, Rokia est maintenant une vedette dans son pays ou elle devenue pour beaucoup une figure de référence. Cependant son franc-parler n’est pas toujours bien perçu : « Ce que je dis, c’est : levez-vous et vous serez libres, et ça ne plaît pas à tout le monde. Je suis peut-être un personnage public, mais je n’ai pas à l’être selon une image convenue. On veut que les vedettes s’éclaircissent la peau, se maquillent à outrance et roulent dans de grosses voitures. On n’obtiendra pas ça de moi. »
  • Ce qu’on obtient par contre, c’est une musique parmi les plus profondes qu’il nous soit donné d’entendre aujourd’hui. Félicitations à Rokia, korczakienne sans le savoir ! [Adapté de sa biographie].

 

 

Saltimbanques

 

  • Le Cirque du soleil
  • Photo Cirque du soleilUne source d'espoir pour les jeunes
  • « Si ce n'était du feu sacré qui habite le cœur des enfants, le Cirque du Soleil n'existerait pas. Après tout, il a été fondé par une bande de jeunes qui ont eu le courage de se lancer à la poursuite de leur rêve comme seuls les jeunes peuvent le faire. »
  • « La flamme de l'espoir brille encore plus fort dans l'ombre qui entoure les jeunes en difficulté. Guy Laliberté, fondateur du Cirque, en témoigne personnellement : “J'ai vécu dans la rue, confie-t-il aujourd'hui. J'étais un bon à rien, mais un jour, j'ai vu un spectacle à Montréal et mon âme a pris feu”. »
  • Depuis cinq ans, Le Cirque du Soleil anime des ateliers de saltimbanques un peu partout dans le monde. En Afrique, plusieurs centaines d’enfants des rues ont déjà bénéficié de ces activités et ont pu, grâce à une collaboration étroite avec des associations internationales sur le terrain, sortir de la marginalité. Une manière pour le plus grand cirque du monde de ne jamais oublier ses débuts, les spectacles de rues, et d’utiliser ses arts pour permettre à 17/01/10;té qui les a délaissés. [En savoir plus avec afrik.com]
  • « Saltimbanco » est la cinquième création du Cirque du Soleil.
    Basé sur la fusion de l'art théâtral et des arts du cirque et créé comme un antidote à la violence, c'est un spectacle fantasmagorique rempli d'optimisme et de joie. Comme un kaléidoscope, il révèle montre que tout peut arriver, grâce à l'expression de l'âme à travers, la voix, le corps et la musique. [En savoir plus avec l'interview de Serge Roy sur Arte].
  • Le nouveau spectacle du Cirque du Soleil s'appelle « Corteo ».
    Opposant le grand et le petit, le ridicule et le tragique, la magie de la perfection et le charme de l’imperfection, le spectacle fait appel à la force et à la fragilité du clown, mais aussi à sa sagesse et à sa tendresse, pour illustrer la part d’humanité en chacun de nous. Il évoque la gamme d’émotions et d’expériences qui nous définissent – l’amour, l’amitié, la douleur, la joie, la sagesse, la beauté, la vie et même la mort – au cours d’une fête intemporelle où l’illusion chatouille la réalité. [En savoir plus]
  • 55 artistes de 15 nationalités différentes, 38 semi-remorques, 85 techniciens, cuisiniers, professeurs et médecins, 3 chapiteaux et 980 tonnes de matériel ! 2 500 places par soirée, prix des billets jusqu'à 64 euros…
    • En 2005, après Lyon et Lille, le cirque a installé son chapiteau à Boulogne-Billancourt (près de Paris) pour 105 représentations entre le 7 avril et le 26 mai : 200 000 spectateurs espérés…
    • Le Cirque du Soleil souhaite s'installer Paris et nous lui souhaitons la bienvenue ! « Nous espérons disposer bientôt d'un toit permanent à New York, Londres, Tokyo et, on l'espère, Paris » (Daniel Lamarre, le président du cirque).
    • En attendant… découvrez leur site Internet… époustouflant. À visiter en famille.

 

 

Comédiens

 

  • Le Théâtre du Fil
  • Théâtre du Fil, création 2005Depuis les années quatre-vingt, le Théâtre du fil propose à des jeunes en difficulté (délinquants, toxicomanes, sortants de prison…) de s’impliquer dans une activité théâtrale qui va les amener non seulement à participer à des créations et à les jouer devant des publics très variés, mais aussi à vivre avec les autres comédiens de la troupe en tournée, reprenant goût à la vie sociale.
  • Ici, les jeunes apprennent le travail de la voix, du corps et de l’écrit, la réalisation des décors, des costumes et de la lumière.
  • « Dans cette structure, pas besoin de serrures ; le plaisir et la reconnaissance suffisent à maintenir, ensemble et en situation d’effort, chacun d’entre eux ».
  • Si vous vous intéressez à JOUER et FAIRE JOUER, le THÉÂTRE DU FIL propose dans le cadre d'un projet de territoire un stage de formation aux métiers de comédien/animateur et de technicien polyvalent du spectacle, préparant aux diplômes du BAPAAT et du Brevet Professionnel.
Adresse :
Ferme de Champagne, BP 40 91602,
Savigny-sur-Orge Cedex
Tél. 01 69 54 24 64
Fax 01 69 54 24 65.
http://korczak.fr | http://roi-mathias.fr © Ass. Frse J. Korczak (AFJK), Paris
(page créée le 1/08/2004 - Révisée le : 9/02/09 )